Je conseille à tous mes patients, quel que soit leur âge on leur condition, de pratiquer une activité physique. Cela ne signifie pas qu’ils doivent se transformer en sportifs de haut niveau, en marathoniens ou en accros de la performance à tout prix. Simplement, le fait de pratiquer une activité physique raisonnable, adaptée et progressive a des effets bénéfiques sur le corps et sur le psychisme. Il serait dommage de vous en priver au moment où vous reprenez en main à la fois votre santé, votre tonus et… votre ligne!

• Premier effet bénéfique : lorsque vous vous agitez, vous augmentez vos dépenses énergétiques. Votre corps «brûle» davantage d’énergie (sucres, puis graisses) pour faire face aux dépenses générées par la mise en mouvement de votre système musculaire. Inutile pour en bénéficier de pratiquer un sport de manière intensive. Il suffit pour cela de marcher à un rythme soutenu pendant environ 25 à 30 minutes (c’est l’idéal) ou de faire du vélo d’appartement pendant 15 à 20 minutes chaque jour.

• Mieux encore : grâce à cet exercice physique modéré, vous augmenterez progressivement votre masse musculaire.
Et pour nourrir cette matière supplémentaire, votre corps va devoir augmenter son métabolisme de base (l’énergie qu’il consomme pour assurer les fonctions vitales : faire battre le cœur, mener à bien la digestion, etc.). Au bout de quelques semaines, vous brûlerez donc davantage d’énergie dans chaque geste quotidien, et même… en dormant (!)

• La pratique d’une activité sportive aide aussi votre corps à mieux se débarrasser de ses déchets et toxines. Votre souffle s’amplifie, votre circulation sanguine s’améliore, vos cellules sont mieux nourries et les échanges tis-sulaires sont plus intenses.

• Enfin, une activité sportive raisonnable et régulière aide rapidement à mieux gérer son stress.

• Pour toutes ces raisons, ne vous privez pas de ce qui peut devenir un plaisir, même si, a priori, vous ne vous sen-tez pas l’âme sportive. Pour ne pas avoir à vous faire violence, optez pour du ludique.
En effet, pour que votre activité physique soit efficace, il ne faut pas trop vous forcer, surtout moralement. L’essentiel est de pratiquer régulièrement, et vous n’y parviendrez pas si les séances tournent à la torture. Pratiquez au moins deux ou trois fois par semaine. Et, je le répète, choisissez un sport qui vous apporte du plaisir ou qui, au minimum, ne vous rebute pas.

Mes préférés: l’aquagym, très anti-stress, qui sculpte la silhouette, entretient le cœur et ménage les articulations; la marche soutenue, que l’on peut pratiquer n’importe où et n’importe quand; le vélo d’appartement, que l’on peut utiliser chez soi en toute liberté ; le stretching, qui allonge les muscles et affine la silhouette tout en améliorant les capacités de détente… Et, si vous faites un séjour à la montagne, pratiquez le ski de fond, qui revient à la mode: c’est une petite merveille d’équilibre postural et de rééquilibrage métabolique global.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *