Le soja est une légumineuse contenant de la génistéine (hormone végétale), des phénols, du phytostérol et de la lécithine, des substances antioxydantes qui combattent les radicaux libres dans l’organisme, exerçant une puissante action anti-tumorale.

Biens

Les protéines végétales de soja, en effet, préviennent les maladies cardiovasculaires (crise cardiaque), réduisent le taux de mauvais cholestérol (LDL), augmentent le bon et abaissent les triglycérides. Le soja est également excellent en cas d’ostéoporose et de ménopause (50 g de soja par jour soulage les bouffées de chaleur).

Dans le soja il existe également un principe actif résistant à la cuisson et à la digestion capable de prévenir et de combattre les maladies dégénératives de la muqueuse intestinale.

Dans la cuisine

Le soja peut être cuit et préparé de différentes manières, par exemple en y ajoutant des herbes fraîches et de la pulpe de tomate.

Alternativement, vous pouvez consommer : du tofu, peu calorique et rassasiant, à déguster sauté et ajouté aux salades ; lait, recommandé pour les personnes souffrant d’allergies ou/et d’intolérances ; la sauce (dans les variantes tamari et shoyu), riche en sels minéraux, enzymes et vitamines et un substitut valable pour le sel ; fèves de soja, à consommer seules ou avec des céréales, fraîches ou en compote; le miso, à base de haricots fermentés, de sel marin, d’orge ou de riz, à utiliser à la place du cube de cuisson ; margarine, idéale pour remplacer le beurre.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *