Alimentation et sport sont deux mots qui doivent nécessairement aller de pair à tout moment.

Si vous pensez que l’entraînement seul suffit pour avoir un résultat sportif, vous vous trompez.

UNE performances sportives il est composé d’une combinaison parfaite de ce que vous mangez et des stimuli que vous donnez à votre corps.

Suivre un seul des deux facteurs vous conduira sûrement à un résultat final qui n’est pas à votre meilleur.

Chaque sport et chaque spécialisation ont des méthodes d’entraînement bien spécifiques. Par exemple, les entraînements de course à pied varient en fonction de la distance et des caractéristiques de l’athlète, et par conséquent même la puissance elle-même devra s’adapter à tout cela.

Le sujet est particulièrement complexe et il y a vraiment des millions de choses à dire, mais notre objectif est d’essayer de clarifier et de vous donner des conseils valables pour transformer tous vos efforts en résultats concrets.

Nutrition et sport : informations et conseils utiles

Certains entraîneurs expérimentés prétendent qu’une performance sportive est faite par le 70% de l’alimentation et de 30% de la formation.

Pourcentages exagérés ? Peut être pas.

En effet, chacune de nos activités physiques entraîne des changements internes à notre corps et une perte d’énergie souvent très importante.

Si nous n’intégrons pas cette perte, comment pouvons-nous penser que nos performances seront meilleures ?

Avouons-le tout de suite : le sport n’aime pas les régimes draconiens. Les muscles ont besoin de tout nutriments travailler. Et pas seulement les muscles.

Tout bon athlète a toujours un nutritionniste derrière lui, du moins jusqu’à ce qu’il apprenne à gérer au mieux ses repas.

Mais comment manger sain, équilibré et en même temps s’améliorer physiquement ? Découvrons maintenant ensemble.

Nutrition et sport : macronutriments

La première règle fondamentale à retenir concerne la composition des macronutriments.

Que veut dire ce mot ?

Les macronutriments sont :

  • les glucides
  • protéines
  • bonnes graisses

Ce sont les pièces qui doivent absolument composer chacun de vos plats.

En fonction du sport et de l’effort physique que vous allez effectuer, vous devez également calibrer les pourcentages de ces nutriments.

Par exemple, un athlète qui court de longues distances il fera un travail athlétique purement aérobie avec une grande dépense de graisse et surtout de glycogène.

Dans ce cas, il est donc absolument nécessaire d’intégrer une plus grande quantité de les glucides.

Un sportif qui, en revanche, pratique un sport plus que force et explosivité, comme la musculation, voici que dans ce cas le macro nutriment le plus important est constitué par protéines.

Les protéines, en fait, aident le corps à développer et à améliorer les muscles et à accélérer la réparation des micro-déchirures dans les fibres qui se produisent souvent après un entraînement intensif.

LES bonnes graisses alors, ils sont fondamentaux dans tous les cas. Ce terme désigne l’huile d’olive extra vierge, les fruits secs et les produits laitiers.

Assurez-vous que chaque repas contient ces trois grands groupes de nutriments afin que vous ayez un intégration équilibrée et parfaite.

Nutrition et sport : l’après entraînement

Une autre chose importante est l’intégration nécessaire immédiatement après une séance d’entraînement.

En fait, beaucoup ne savent pas qu’au terme d’un effort physique intense, on se crée fenêtre de temps où, si vous mangez quelque chose de bien étudié, le corps aura une récupération beaucoup plus rapide et plus efficace.

Qu’est-ce que ça veut dire? Donnons-nous un exemple.

Disons qu’un athlète effectue des répétitions rapides de course.

Une fois toutes ses séries terminées, son corps sera plutôt fatigué et il commencera son travail organique et musculaire pour récupérer immédiatement.

Ainsi, donner des protéines et des glucides 15 à 30 minutes après l’entraînement aidera processus de récupération et de amélioration performance physique.

Un yaourt, un smoothie aux fruits secs, une tranche de pain au fromage à tartiner sont des idées plus que parfaites.

Nutrition et sport : suppléments

À ce stade, il semble juste de parler un moment du sujet également suppléments.

Il est désormais pratiquement impossible de ne pas voir des publicités et des articles sponsorisés avec des suppléments comme thème central.

Protéines, vitamines, minéraux, créatine et bien plus encore.

Et tout ça ?

La vérité est que l’intégration est vraiment nécessaire seulement dans certains cas.

Si une activité sportive amateur est pratiquée sans engagement maximum significatif, il est pratiquement inutile de faire une intégration supplémentaire en plus de la nutrition.

Les nourriture, en fait, c’est le meilleure forme d’intégration Tout à fait.

Bien sûr, il faut aussi dire que parfois un ajout est hautement nécessaire.

Pensez juste à la athlètes professionnels qui s’entraînent très dur tous les jours. Dans ces cas, la nourriture ne suffit pas à reconstituer les nutriments perdus et il est nécessairement nécessaire d’ajouter une aide qui vient, précisément, des suppléments.

Discours différent plutôt en ce qui concerne le des sels minéraux qui, par contre, sont indispensables pendant la saison chaude, surtout lorsqu’une activité de plein air de longue durée est pratiquée.

Nutrition et sport : derniers conseils

Enfin, nous souhaitons vous donner quelques derniers conseils pour vous assurer que votre alimentation est vraiment parfaite.

Si vous n’avez pas l’habitude de calibrer vos repas, apprenez à noter ce que vous mangez chaque jour. Avoir en noir et blanc les aliments que vous choisissez vous aidera à vous faire une idée de la situation réelle et efficace pour une éventuelle amélioration.

Il y en a aussi beaucoup pour faire ça applications utile qui peut également vous aider à calculer les macronutriments et les calories.

Rappelez-vous également que le montant que votre partenaire d’entraînement mange peut ne pas être le bon pour votre corps.

Les quantités, en effet, varient en fonction de nombreux facteurs : âge, poids de base, taille, métabolisme de base, type de travail, etc.

Bref, la nutrition est un facteur très personnel et il est bon que vous calibriez tout en fonction de vos besoins et caractéristiques réels.

En cas de doute, contactez un nutritionniste du sport pour la première fois.

Vous pouvez également vous entraîner dur pendant des années, mais si vous ne donnez pas à votre corps le bon carburant, votre moteur ne fonctionnera jamais à 100%.

Mangez sain et équilibré et vous verrez que vous n’en profiterez que.

Enfin, n’oubliez pas que manger sainement ne doit pas être une punition, mais une véritable forme d’amour pour vous-même.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *