Le lait est un aliment précieux, indispensable à la croissance de l’organisme et suffisant à lui seul pour satisfaire les besoins nutritionnels des premiers mois de la vie.

Que contient-il ?

119 mg de calcium pour 100 g de lait de vache entier
Le lait est un aliment presque complet : il contient de l’eau, des protéines de haute valeur biologique, du calcium, du phosphore et du magnésium, des sucres (le lactose qui favorise l’assimilation du calcium), des graisses, des oligo-éléments (zinc, cuivre et sodium), des vitamines A, B2e D. La teneur du lait maternel est similaire à celle du lait de vache (vache), avec plus de sucre et moins de protéines.

Comment et quand le consommer ?

Après la petite enfance, la consommation de lait a tendance à diminuer et le lait peut devenir difficile à digérer : notre corps « s’habitue » en effet au lait et cesse de produire l’enzyme qui aide à la digestion. Il est donc conseillé de continuer à boire du lait, mais sans excès et pas pendant les repas : le lait est un aliment et non une boisson.

Caractéristiques

Le lait peut être facilement attaqué par des micro-organismes nuisibles : celui du marché est donc généralement soumis à deux traitements qui garantissent son hygiène et sa conservation : la pasteurisation et la stérilisation. Le lait pasteurisé est chauffé jusqu’à 80 degrés puis refroidi rapidement pour tuer les germes pathogènes. Le lait stérilisé est chauffé à des températures encore plus élevées, qui détruisent tous les germes (la soi-disant flore bactérienne). C’est le cas du lait UHT longue conservation.

Ces procédés, nécessaires si le lait frais ne peut pas être utilisé, privent cependant le lait de certains de ses éléments nutritifs, notamment des vitamines. Pour éviter un appauvrissement supplémentaire, pensez à ne pas faire bouillir le lait pasteurisé ou stérilisé, mais simplement à le chauffer. Le lait peut également être écrémé, c’est-à-dire dégraissé : selon le pourcentage de matière grasse enlevé, le lait peut être entier, partiellement écrémé et écrémé. Les deux derniers types de lait sont recommandés dans les régimes amincissants.

Qui ne le boit pas

Beaucoup d’adultes ne boivent pas de lait, mais son apport en calcium est essentiel : il faut donc, dans ce cas, compléter avec des aliments riches en calcium, comme le fromage, le yaourt, le poisson, les céréales, les épinards.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *