Beau, savoureux et sain : en été, les propriétés nutritionnelles des abricots sont vraiment précieuses et vont de la protection de la peau ou des yeux à la régulation de la pression et à l’équilibre du microbiote. Voici un bref aperçu

Riche en vertus mais peu calorique : à chaque fois qu’on mange des abricots on se fait du bien. Comme nous le verrons, ces fruits contiennent de nombreux antioxydants différents (carotènes et polyphénols), des vitamines, des minéraux, des fibres précieuses et beaucoup d’eau. Bref, toutes substances très utiles pour soutenir et protéger l’organisme de l’action de la chaleur et du soleil. Et puis comme apport énergétique, ils apportent 42 calories pour 100 grammes : la portion recommandée par nos recommandations est de 150 grammes (64 Cal). Voici les cinq propriétés santé très utiles à cette période de l’année (et en hiver les séchées continueront à nous donner la santé).

  1. Ils rendent la peau plus belle

On le sait tous : en été pour aider l’épiderme à mieux se défendre des rayons du soleil, et des brûlures éventuelles, il faut souvent manger des légumes et des fruits jaune orangé. C’est grâce à la présence de pigments antioxydants qui diminuent, en effet, l’effet oxydant et nocif exercé par les rayons du soleil.. Mais pas seulement : dans les abricots, on trouve également un mélange de vitamines (A, C, E) idéal pour la peau. La vitamine C, par exemple, entre dans la synthèse du collagène, qui donne force et élasticité à l’épiderme. Rappelons qu’une alimentation riche en vitamine C s’est avérée utile pour aider la peau à guérir plus rapidement des dommages causés par les rayons UV et même pour prévenir les rides (action anti-radicalaire).

  1. Ils protègent la santé des yeux

Les abricots ont la particularité de contenir plus de substances considérées comme utiles pour la santé oculaire. La plus connue est peut-être la vitamine A (rappelons que le bêta-carotène contenu dans les abricots est le précurseur végétal de la vitamine A), pour son action préventive sur la mauvaise vision nocturne en raison d’un manque de pigments dans les yeux. Mais aussi la vitamine E, grâce à être une substance liposoluble, peut exercer son effet antioxydant directement en pénétrant dans les yeux, les défendant ainsi de l’action des radicaux libres. A noter également d’autres antioxydants appartenant à la famille des caroténoïdes tels que lutéine et zéaxanthine, pigments présents dans la rétine qui protègent les yeux du vieillissement et des maladies associées ainsi que des dommages éventuels. La lutéine, par exemple, aide la rétine à mieux filtrer la lumière qui, si elle est trop intense (comme en été) peut être nocive.

  1. Bonnes fibres pour la glycémie, le cholestérol et le microbiote

Une portion de 150g apporte 2,3g de fibres au total : 1,07g soluble et 1,25g insoluble. Offrant ainsi les propriétés bénéfiques des deux fibres. Les solubles, en effet, comme la pectine, donnent vie à une sorte de gel qui a pour effet de contenir l’augmentation de la glycémie et la synthèse du cholestérol. Tandis que les insolubles, typiques des grains entiers, en plus de permettre un meilleur péristaltisme, fermentent dans l’intestin donnant vie à la nourriture de la « bonne » flore bactérienne qui se maintient ainsi en équilibre. Et on sait maintenant qu’un microbiote sain est essentiel non seulement pour un système digestif efficace mais pour la santé en général.. De plus, en saison chaude, les troubles intestinaux deviennent plus fréquents et il est donc important de consommer régulièrement des aliments utiles pour la santé du système digestif.

  1. Amis de la pression

On sait qu’ils sont très riches en potassium : la portion habituelle de 150 g en apporte 480 mg. Ce minéral exerce une action opposée à celle du sodium pour maintenir l’équilibre des fluides corporels : par conséquent, il contrecarre à la fois la rétention d’eau dans les tissus et les augmentations de pression dues, en fait, à l’excès de sel. De plus, le potassium est responsable de l’envoi de signaux nerveux et de la régulation des contractions musculaires du corps, y compris le cœur.

  1. Hydratants et désaltérants

Les abricots partagent la richesse de l’eau typique des fruits d’été : plus précisément 86% sont constitués d’eau. Un élément qui devient encore plus indispensable quand il fait chaud : l’eau est essentielle pour réguler la pression et la température corporelle, évitant ainsi les coups de chaleur dangereux et la déshydratation (et les problèmes connexes).

De plus, une collation aux abricots – et peut-être un verre d’eau s’il fait très chaud – peut être un moyen facile pour reconstituer la perte de liquides, de sucres et de minéraux (en particulier le potassium) après l’exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *