Le kamut est un ancien type de blé faisant référence à la variété de blé dur utilisée pour la création moderne du pain et des pâtes, la farine de kamut peut remplacer tout ou partie de la farine de blé dur traditionnelle utilisée dans de nombreuses recettes typiques.

On pense que le kamut est d’origine égyptienne. Son utilisation aujourd’hui est due à un fermier du Montana qui a semé des graines après son retour d’un voyage en Egypte et la visite du tombeau du roi Thot.

Dans les années 1970, l’agronome et biochimiste Bob Quinn s’est intéressé à ce grain inhabituel qu’il a appelé « kamut » comme mot pour « grain » dans la langue égyptienne antique.

Le nom scientifique de la plante est Triticum turgidum, sous-espèce turanicum et est également connu sous le nom de blé Khorosan (du nom d’une province d’Iran).

Par rapport au blé tendre, le Kamut est plus riche en protéines (entre 15% et 40%), en minéraux comme le magnésium et le zinc, en vitamine B et en vitamine E et en acides gras et insaturés.

Kamut offre beaucoup d’énergie et est apprécié par les personnes ayant un mode de vie actif. Il est facile à digérer et est généralement bien toléré par les personnes sensibles au gluten, comme les coeliaques. La farine de kamut n’est pas raffinée et conserve ainsi toutes ses qualités nutritionnelles.
La farine de kamut a un goût doux, plutôt sucré. Il peut remplacer le blé dans toutes les recettes et peut être utilisé pour faire du pain, des biscuits, des gâteaux, des scones, des pâtes et des céréales pour le petit-déjeuner.
Les grains de kamut peuvent être cuits à la manière du pilaf, comme le riz, le boulgour ou le couscous, et constituent un bon ajout aux soupes. Les kamuts cuits peuvent être consommés froids en salade.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *