Le système de couleurs que je vous présente dans le tableau qui suit est destiné à vous rendre la tâche facile (c’est le système de classification chromatique SLIM-data). Mais vous pouvez aussi calculer vous-même le SLIM-data global de vos repas à partir des aliments qui les constituent. Le principe des associations alimentaires suit une règle simple: il suffit de faire la moyenne entre les SLIM-data des différents aliments.

• Par exemple, si au cours du même repas vous mangez une assiette de crudités assaisonnée à la sauce légère (index 25), un poisson grillé (index 30) accompagné de riz complet aux petits légumes (index 65) et un yaourt aux fruits (index 40), vous faites l’addition des index (25 + 30 + 65 + 40), ce qui donne 160, et vous divisez par le nombre de plats (Unités alimentaires), soit ici 4. Votre repas a donc un SLIM-data global de 40 environ, ce qui est parfait même en phase 1. Ce calcul est destiné à vous expliquer comment fonctionne la méthode. Pour vous, lectrices et lecteurs, ces calculs ne seront pas nécessaires. Il vous suffira de composer vos repas en fonction des couleurs des Unités Alimentaires que vous choisirez.
• Pour calculer le SLIM-data d’un plat que vous cuisinez, vous procédez de la même manière, à deux détails près. D’abord, vous ne prenez pas en compte certains ingrédients légers d’assaisonnement. Ensuite, vous faites Intervenir la cuisson pour les aliments glucidiques: pommes de terre, pâtes, gnocchis, pain, riz, maïs, flocons de céréales, fruits, légumes (hormis les légumes verts).

Assaisonnement: un légume assaisonné avec 1 cuillerée à café d’huile crue pour une personne, ou 2 cuillerées à café rases de crème fraîche pour une personne, ne change pas de SLIM-data. Les aromates et les épices n’affectent pas non plus le SLIM-data d’un plat, pas plus qu’un jus de citron, un trait de sauce de soja, de sauce pimentée ou de vinaigre. Cuisson: sachez qu’un légume, que le riz ou qu’un fruit cuit longtemps volt son SLIM-data augmenter d’une couleur si c’est un fruit, un légume riche en sucre (carottes) ou un aliment essentiellement glucidique comme les pommes de terre ou les pâtes. Ainsi, les carottes crues ont un index de 30, alors que les carottes cuites ont un index de 55 (elles passent de vert à orange).

Préparation: si vous mixez les légumes ou les fruits pour en faire une purée ou une compote, vous augmentez encore leur SLIM-data dans les mêmes proportions (une couleur pour les fruits et les légumes riches en glucides). La purée de carottes a donc un SLIM-data de 80 (zone rouge), soit plus du double de celui des carottes crues… Le rééquilibrage minceur dépend donc aussi de la cuisson et de la préparation. C’est une autre clef «secrète» de la minceur durable.

Et les quantités?

Dans la méthode SLIM-data, ce ne sont plus les quantités d’aliments qui comptent (c’est ce qui en fait la souplesse et l’efficacité durable), mais essentiellement l’équilibre entre les portions qui constituent votre repas. En phase 1, par exemple, le processus de rééducation métabolique ne se mettra pas rapidement en place si vous mangez une très grosse portion d’un aliment de couleur orange, et deux toutes petites portions d’aliments de couleur verte. Mais vous pouvez manger une entrecôte géante si vous y joignez la quantité similaire de légumes vapeur, puis de salade d’agrumes en dessert. Un conseil pour parvenir à l’équilibre:

Au lieu de dévorer l’entrecôte, puis de vous attaquer aux légumes lorsque vous n’aurez plus faim, mangez un peu de chaque, en alternance, puis arrêtez-vous au premier signe de satiété afin de garder un peu de place pour votre dessert… car rappelez-vous, vous y avez droit! Les premiers temps, vous serez sans doute très surpris(e) de ne pas avoir à calculer les quantités ou les calories, en pensant: «Ça n’est pas possible, ça ne peut pas marcher!» C’est parce que tout ce qui générait stress (calculer en permanence) et frustrations (tout ce qui est – bon – est interdit) disparaît de la méthode SLIM-data. qui de ce fait, ne ressemble à aucune autre… tout comme vous, avec vos goûts et vos habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *