L’édulcorant (ou édulcorant) est une substance qui est souvent utilisée pour sucrer les aliments et les boissons. Cependant, il est nécessaire d’utiliser des édulcorants qui ne nuisent pas à la santé, en respectant des doses quotidiennes précises afin d’éviter les effets secondaires indésirables.

Il est en effet recommandé de limiter la dose maximale pratique pour chaque aliment individuel au tiers de la dose théorique. La dose quotidienne maximale théorique pour l’aspartame, par exemple, est de 40 mg/kg (50 aux États-Unis), donc une personne pesant 50 kg peut prendre 2 g d’aspartame par jour.

Pour prévenir les dommages à la santé, il est conseillé d’éviter les édulcorants obtenus par synthèse chimique tels que : l’aspartame, présent dans les aliments diététiques, dans les boissons gazeuses, dans le chewing-gum, qui contient environ 10 % de méthanol, un poison toxique qui peut chez certains sujets être la cause de réactions allergiques, de migraines, de convulsions et de lymphomes ; la saccharine, qui contient du cyclamate, une substance souvent toxique et cancérigène ; acesulfami-K, qui augmente la production d’insuline.

Si vous souhaitez protéger votre silhouette et votre santé, il est préférable d’opter pour : le miel, qui, étant riche en vitamines, détoxifie et donne de l’énergie immédiate ; sucre de canne complet, riche en potassium, magnésium, fibres, vitamine B et PP et avec un niveau calorique inférieur à celui du sucre raffiné ; les malts de céréales, obtenus par cuisson de la céréale additionnée d’orge germée, qui contiennent du maltose, des dextrines (sucres à absorption lente) et des sels minéraux ; sirop d’érable, riche en calcium, fer, vitamine B et potassium; fructose, contenant des vitamines et des minéraux.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *