web analytics

Comment ne plus manger pour maigrir

Il existe plusieurs moyens pour maigrir, petit à petit, mais aussi d’une manière très radicale. Le fait de se priver et de ne plus manger en est une. En effet, c’est un moyen très expéditif de se débarrasser des kilos en trop. Toutefois, se priver cela veut aussi dire que le corps est livré à lui-même et qu’il est en situation de carence. Ne plus manger constitue ainsi un réel danger pour l’organisme bien que ce soit la manière la plus facile pour maigrir très vite.

Qu’entend-on par ne plus manger ?

Ne plus manger c’est priver l’organisme de toutes les ressources qui lui sont nécessaires, notamment des calories. Si le jeûne est efficace pour maigrir c’est grâce à un mécanisme très simple. Le corps étant privé de tous les apports nécessaires, il est contraint d’aller puiser dans les stocks que ce soit de sucre ou de graisses. Mais cette méthode est efficace uniquement à très court terme pour éliminer des graisses superflues.

Toutefois, ne plus manger pour maigrir ne signifie pas pour autant qu’il ne faut rien consommer notamment l’eau ou des boissons.

Comment y parvenir ?

Un jeûne ne doit pas dépasser une durée de 48 heures, car autrement cette méthode augmente les dangers pour l’organisme. Il peut ainsi durer 12 h, 24 h ou 48 heures selon le besoin de chacun. Il n’est tout de même pas préconisé priver le corps de liquide, car le manque d’eau est fatal. Vous pouvez ainsi consommer de l’eau ou encore du café sans sucre.

Toutefois, le corps ne doit pas être soumis de manière brusque à un tel régime très privatif. Ceci nécessite une préparation. Le meilleur moyen est de commencer le jeûne par la consommation d’aliments crus avant de passer immédiatement à la privation. Il faut veiller à garder un minimum d’équilibre à l’organisme. Il en est de même pour la reprise de l’alimentation habituelle. Il faudra effectuer une transition aussi douce que possible pour ne pas brusquer le corps qui a été soumis à un manque drastique.

Bénéfices et inconvénients

Il y a bien plus d’inconvénients que d’avantages dans ce type de régime. Le seul bénéfice est de maigrir assez vite et de perdre rapidement les masses graisseuses superflues. Mais les enjeux de cette méthode extrême ne sont pas à prendre à la légère. Il y a par exemple :

  • Des troubles liés à des carences importantes : calcium, vitamines, sucres…
  • L’organisme ne fonctionne plus correctement
  • L’acidité augmente du fait que le corps se crée lui-même des ressources pour survivre
  • Le manque d’énergie qui pourrait nuire considérablement aux tâches quotidiennes.

Il faut noter que ne plus manger pour maigrir s’est exposé aussi le corps à la fatigue qui peut être généralisée. L’étourdissement est une autre conséquence fatale, car il peut causer des lésions internes et externes dus à une chute. Il convient ainsi de bien méditer sur les conséquences de cette méthode avant de s’y lancer.